Pourquoi : Ce fonds photographique est assez peu documenté, c’est à l’initiative de Ronan Ballac, démographe, professeur à l’Université de Picardie Jules Verne et président de l’association Mémoire vivante de Fégréac que ce projet de diffusion, identification et valorisation d’un patrimoine photographique local a vu le jour. Le musée a déjà eu des expériences similaires autour d’autres fonds photographiques ; la participation d’acteurs locaux bien implantés sur un territoire apporte une valeur ajoutée considérable et redonne sens à des collections qui retrouvent ainsi un second souffle. L’appropriation par les habitants offre des perspectives de documentation d’une grande richesse, à travers des actions que le musée ne pourrait pas porter seul. Principe : Anne Catherine-Robert (1874-1958) est une femme photographe de studio installée à Redon et dont l’activité personnelle après la mort prématurée de son mari Louis Catherine – en 1909 – s’exercera sans discontinuer de 1910 à 1927. La plus grande part de sa production – de près de 14 000 négatifs sur plaques de verre – a été acquise par le musée de Bretagne en 1978, la collection a fait l’objet d’une exposition et d’un catalogue en 1983. Le projet a vocation à sensibiliser et faire participer les habitants du pays de Redon à la protection et à l’identification de leur patrimoine photographique. Après numérisation d’une petite partie du fonds, l’objectif est de réunir des habitants du pays de Redon pour participer à l’identification des photographies (lieux, dates, noms des personnes…) mais appeler aussi à rechercher leurs photos d’Anne Catherine et à raconter (oralement et/ou par écrit) l’histoire de leur(s) photographie(s). Resultat :Plusieurs ateliers ont été organisés à ce jour : Mémoire Vivante de Fégréac a lancé en août 2015 un atelier bimestriel appelé “café-photo”. En novembre 2015, le Groupement culturel breton des pays de Vilaine lancera un atelier Les Rendez-vous d’Anne Catherine, 700 clichés seront présentés sous différents formats : vidéo, classeurs… Les appels à participation sont réalisés par voie de presse et lors d’évènements ponctuels tels qu’ils l’ont déjà été lors des Journées du patrimoine en septembre 2015 à Redon, et bientôt lors du festival La Bogue fin octobre 2015. Le musée a commencé la numérisation et l’inventaire de ce fonds jusqu’alors très peu présent dans sa base de données, une publication sera réalisée en 2017 dans le cadre d’une collection consacrée aux fonds photographiques du musée de Bretagne.