Pourquoi : L’idée d’un événement présentant les œuvres d’artistes ayant une DI-TSA (déficience intellectuelle – troubles du spectre de l’autisme) est née avec la création d’un Programme en arts visuels développé au sein d’un Centre de réadaptation de Montréal. Une semaine était consacrée à la présentation d’œuvres réalisées lors d’ateliers de réadaptation. DOD fait partie de la programmation annuelle de l’Écomusée depuis plusieurs années. Initialement une exposition de quelques jours, D’un œil différent est devenu un évènement présentant une programmation complète et diversifiée, qui se distingue toujours par cette mixité d’artistes vivant avec et sans handicap. Principe : D’un œil différent est un événement culturel annuel qui rassemble plus de 200 artistes multidisciplinaires ayant, ou non, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme, autour d’une exposition en arts visuels et d’une programmation variée, incluant des événements d’ouverture et de clôture, des journées d’activités scolaires, des ateliers et des performances artistiques. L’événement est issu d’un partenariat entre six organismes du milieu culturel et du milieu de la DI -TSA. L’Écomusée du fier monde est impliqué en tant que lieu de présentation de l’exposition mais aussi au niveau des communications et de la promotion, de la programmation et de l’animation d’activités et de visites en collaboration avec les partenaires du projet. Objectif : – pour les publics ? Chaque nouvelle édition a permis d’accroître la participation de la communauté, le nombre de partenaires et d’artistes impliqués, la visibilité médiatique et la fréquentation du public. Plusieurs activités culturelles, réalisées par des personnes atteintes de DI ou d’un TSA, sont présentées à l’Écomusée du fier monde – pour le territoire ? Le partenariat avec un groupe communautaire situé proche de l’Écomusée, Sans oublier le sourire (Sos), est la concrétisation d’une rencontre qui a eu lieu dans le cadre d’un autre projet autour de la déficience intellectuelle. Les coordonnateurs et les usagers de Sos fréquentent désormais l’Écomusée en dehors de l’événement D’un œil différent et l’équipe du musée encourage les événements de sensibilisation organisés par Sos. Sans Oublier le Sourire est un organisme à but non lucratif offrant des activités de jours pour des adultes vivant avec une déficience intellectuelle moyenne à sévère et/ou un trouble associé. – pour la structure ? Dans le cadre de D’un œil différent, l’Écomusée, d’abord lieu d’accueil, est devenu un partenaire à part entière dans l’organisation de cet événement. Plusieurs membres de l’équipe sont mobilisés et participent aux activités. Pendant la durée du projet, les espaces du musées sont animés par les différents groupes partenaires et leur membres. Resultat : Pendant toute la durée de l’exposition, deux membres du comité organisateur, dont une personne de l’Écomusée du fier monde, animent des visites commentées avec des groupes de différents horizons : groupes de femmes (en situation d’itinérance, issues de l’immigration etc.), groupes scolaires, camps de jour, groupes d’adultes en francisation, groupes en DI-TSA etc. Ces visites s’effectuent avec l’aide très appréciée de quelques artistes dont les œuvres font parties de l’exposition. Nous pensons que les échanges observés durant ces rencontres permettent à des citoyens souvent marginalisés de prendre leur place au sein d’un projet muséal et social. Les visites réalisées par ces artistes vivant avec une DI-TSA leurs apportent un sentiment de fierté et d’autonomisation dans leurs actions au sein de DOD. Par ailleurs, ces artistes sont sollicités également lors du vernissage et pour les entrevues médiatiques. Ils contribuent en grande partie à la réussite du projet.