Pourquoi : L’arrondissement de Ville-Marie propose un programme de financement pour l’organisation d’activités dans les parcs et autres lieux publics du quartier en dehors de la période estivale. L’Écomusée du fier monde a proposé un projet de mise en valeur d’une rue commerciale importante sur son territoire. Le projet avait pour but de permettre aux citoyens du quartier de se réapproprier la rue Ontario au moyen de diverses activités patrimoniales et festives. Principe : L’Écomusée du fier monde a organisé en octobre 2015 une série d’activités de mise en valeur du patrimoine, dans une ambiance festive. Les activités se sont déroulées en 4 jours dans 4 lieux différents. La programmation comprenait une exposition, des causeries autour de plusieurs thèmes (rue Ontario, parcs, industries, patrimoine résidentiel), des circuits urbains, des spectacles musicaux et de l’animation de rue. Les visiteurs étaient invités à déposer sur place des photos anciennes en lien avec le projet, que l’on ajoutait à l’exposition présentée. Nous avons remis des cartes postales historiques aux participants. L’équipe de l’Écomusée a évalué les activités auprès des participants afin de répondre aux attentes lors d’une 2e édition prévue en septembre 2016. Objectif : – pour les publics ? Le projet a permis au public de mieux connaître l’histoire locale et le riche patrimoine du quartier. Lors des circuits urbains et des causeries, les visiteurs ont approfondi leurs connaissances du quartier et découvert de nouveaux lieux ou de nouvelles informations. Les personnes présentes ont apprécié les différentes activités proposées et leur diversité : causeries, visites, exposition et animations. Les points qui ont plu aux visiteurs sont les photos anciennes et le patrimoine architectural (cartes postales, causerie-visite sur le patrimoine résidentiel et sur l’histoire de la rue Ontario). – pour le territoire ? Le projet a permis de développer notre partenariat avec le Centre Afrika qui a assuré une des performances musicales. Nous avons également collaboré avec le Marché solidaire, organisme occupant la place du métro Frontenac durant une grande partie de l’été et de l’automne. Les citoyens étaient ainsi conviés à s’initier à l’histoire et au patrimoine de leur quartier, tout en participant à un événement festif. – pour la structure ? Le projet a permis à l’Écomusée de développer son expertise pour organiser de tels événements : nous nous appuierons sur cette expérience pour de futurs projets. Nous avons observé qu’il serait intéressant de jumeler notre programmation à celles d’autres groupes lors des fêtes de quartier et autres marchés de la rentrée d’automne par exemple. L’idée est de profiter des événements festifs pour amener les citoyens à découvrir l’histoire et le patrimoine de leur quartier et de contribuer à sa diffusion. Resultat : Découvrir historiquement son quartier permet de mieux en saisir les enjeux et de motiver la participation citoyenne. Les visiteurs ont contribué directement à l’enrichissement des collections de l’Écomusée en apportant leurs photos anciennes qui pourront être réutilisées dans d’autres projets.