Pourquoi : Le musée est labellisé « Tourisme et Handicap » pour 2 types de handicap : la déficience mentale (depuis 2007) et la déficience motrice (depuis 2011). Principe : Depuis 2013, des animations spécifiques ont été mises en place : – L’atelier Secrets d’horloger (handicap mental) : Le parcours commence par un jeu de mémory puis l’animatrice invite les participants à découvrir les pièces du jeu dans le musée. Enfin, les participants construisent leur propre horloge mécanique pas à pas. – L’atelier Temps des artistes (handicap mental) : Le parcours commence par un jeu d’observation puis l’animatrice invite les participants à découvrir les pièces du jeu dans le musée en ciblant la visite sur la décoration (matières, couleurs, animaux et personnages représentés). Enfin, les participants inventent leur propre horloge en la dessinant (à partir d’un schéma de base ou sur feuille blanche directement). – Visite guidée adaptée (handicap mental et/ou moteur) : la visite classique du musée est plus courte et plus concrète (manipulation d’un cadran solaire, film « dans le cœur de la montre ») – Visite guidée adaptée (handicap visuel) : une visite basée sur la manipulation et la description très détaillée des pièces Objectif : – pour les publics ? Bilan positif, les publics participant à nos actions et leurs accompagnateurs apprécient les ateliers, qui associent tous visite dans le musée et manipulation. – pour le territoire ? notre action participe à la dynamique portée par l’ensemble de la Direction du tourisme et de l’attractivité du territoire de la 2CCAM – pour la structure ? Bilan positif du point de vue de la fréquentation : sur l’année 2013 : 39 personnes en situation de handicap ont été accueillies en visites ou ateliers sur l’année 2014 : 64 personnes sur l’année 2015 : 85 personnes Cependant, notre offre a du mal à conquérir le public individuel : les Journées Nationales Tourisme & handicap n’ont pour l’instant pas beaucoup de succès (en particulier le samedi). Les personnes en situation de handicap viennent plutôt en groupe, dans le cadre de sortie organisées par une structure. L’offre de visite pour les visiteurs en situation de handicap visuel n’a elle non plus pas encore de succès. Une amélioration de la communication pour faire connaître nos activités et à prévoir. Resultat : Les publics en situation de handicap profitent ainsi de leur droit, comme tout citoyen, d’accéder à la culture.