Été culturel 2024 - "L'imagier + 2°C, la collection écomuséale du changement climatique"

L'imagier + 2 °C avec logos (1)
Après le succès, des "cartes postales sonores" en 2022 et des "capsules vidéos" en 2023 la FEMS revient en 2024 avec "l'imagier + 2°C, la collection écomuséale du changement climatique". 
Après le son et la vidéo, c'est l'image et la photographie qui sont mises à l'honneur. Soutenue par le Ministère de la Culture, la FEMS renouvelle son ambition de mettre en place un projet commun et participatif à l'échelle de son réseau. 


Dans la continuité des Rencontres Professionnelles 2024 qui ont questionné l'ambition écologique et sociale de nos structures, nous souhaitons ici interroger le lien qu'entretiennent nos institutions avec les bouleversements environnementaux. 
Une opportunité pour venir questionner publics,  collections, territoires et habitudes via des interventions d'artistes et des collectifs dans des musées qui sont des postes d’observation privilégiés des mutations de l'environnement et de la société.

"L'imagier + 2°C, la collection écomuséale du changement climatique"

Quels objectifs ? Sensibiliser les publics sur la question environnementale et la valorisation, la préservation et la conservation du patrimoine matériel et immatériel, renforcer la coopération entre création contemporaine, création artistique et les écomusées et musées de société, toucher une diversité de personnes et reconsidérer le lien entre publics et musées, encourager les pratiques participatives dans les écomusées et musées de société et partager les coulisses des structures patrimoniales. 
Pour qui et où ? Les adhérents de la FEMS travailleront en collaboration avec un.e ou plusieurs artistes et à destination de jeunes et moins jeunes, habitués des musées ou non. La FEMS souhaite encourager un partage de points de vue divers, une implication active des publics et privilégier certains territoires (QPV, zones rurales, hors les mûrs etc)
Comment ?  En proposant une ou des actions gratuites se déroulant durant l'été qui devront déboucher sur une collection d'images et/ou de photographies traduisant l'évolution des territoires, permettant de mettre en évidence des objets des collections, l'évolution des pratiques des publics, de celles des équipes, du patrimoine bâti, des jardins et fruits des rendez-vous et ateliers proposés aux publics.
Quel format ? Au terme de l'action, les créations artistiques et objets (au sens large) sélectionnés pour rejoindre la collection écomuséale du réchauffement climatique auront été photographiés ou dessinés. L'ensemble des reproductions (images, dessins, photographies) seront réunies dans "l'imagier +2°C" et valorisés via une cartographie interactive nationale à l'automne. 

Quels adhérents sont concernés ? 12 adhérents ont été retenus pour participer à l'été culturel 2024 de la FEMS. Situés sur l'ensemble du territoire ils viendront, à travers des dispositifs variés, questionner une variété de thématiques allant de l'alimentation, l'agriculture, l'habitat, la mode en passant par les patrimoines naturels et immatériels. Rendez-vous en ligne pour découvrir le résultat des projets menés tout au long de l'été !

  • Musée de Bretagne (Ille-et-Vilaine - Bretagne)
  • écomusée du montmorillonnais (Vienne - Nouvelle-Aquitaine)
  • Musée du vignoble nantais (Loire-Atlantique - Pays de la Loire)
  • Le Compa (Eure-et-Loir - Centre Val de Loire)
  • Musées de Charlieu (Loire - Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Musée des maisons comtoises (Doubs - Bourgogne-Franche-Comté)
  • Casa Pairal (Pyrénées-Orientales - Occitanie)
  • écomusée de la Sainte-Baume (Var - PACA)
  • écomusée des Monts d'Arrée (Finistère - Bretagne)
  • Port Musée (Finistère - Bretagne)
  • ôkhra (Vaucluse - PACA)
  • écomusée de l'avesnois (Nord - Hauts-de-France)

Capture d'écran 2024-05-28 151936