DESCRIPTION DES MISSIONS, ACTIVITÉS

Sous la responsabilité de la conservatrice responsable du musée Alsacien, et en lien avec son adjoint-e, vous contribuez aux missions générales d’enrichissement, de conservation et de mise en exposition des collections et conduisez et animez une démarche favorisant la participation citoyenne aux projets du musée. A ce titre, vous êtes chargé-e de :

  • Contribuer au développement du patrimoine culturel immatériel au sein du musée.
  • Appréhender et traiter les questions relatives à la diversité culturelle.
  • Assurer la communication numérique du musée.
  • Le cas échéant, assurer la gestion scientifique d’un fonds.

 

Activités principales :

Activités muséologiques

  • Contribuer aux missions générales des collections.
  • Mettre en œuvre le projet scientifique et culturel dans le domaine de la diversité culturelle et du patrimoine culturel immatériel.
  • Conduire ou prendre part à des opérations de participation citoyenne.
  • Participer à la conception et la réalisation des aides à la visite et d’aménagements scénographiques courants (textes de salles, cartels).

 

Communication

  • Animer les réseaux sociaux du musée (Facebook, Instagram).
  • Alimenter et mettre à jour les pages web dédiées au musée en lien avec le département de la communication.

 

Activités scientifiques

  • Définir, en lien avec la conservattrice, une stratégie pour intégrer le patrimoine culturel immatériel dans le propos du musée.
  • Participer au suivi des opérations d’enquête de terrain et de collecte, en lien avec la conservatrice et l’Université.

 

Activités secondaires :

  • Participer à la programmation événementielle du musée.
  • Participer à des projets de médiation en lien avec le médiateur référent du musée.
  • Appliquer le cas échéant les mesures de sécurité et de sûreté, relatives aux plans gouvernementaux et notamment celles prescrites dans le cadre du plan « VIGIPIRATE ».

PROFIL

  • Niveau baccalauréat minimum exigé et lauréat du concours d’assistant de conservation du patrimoine apprécié.
  • Formation en ethnologie ou anthropologie (licence ou master) études germaniques, muséologie, à défaut histoire ou histoire de l’art.
  • Expertise en ethnologie, anthropologie exigée.
  • Expérience d’enquête de terrain en anthropologie ou ethnologie.
  • Expérience en matière de gestion de projet.
  • Maîtrise de la muséologie et notamment des musées de société souhaitée.
  • Connaissance du milieu de la culture et des musées en particulier.
  • Maîtrise du patrimoine culturel immatériel exigée.
  • Maîtrise de l’allemand exigée.
  • Maîtrise de l’anglais souhaitée.
  • Capacité à effectuer des recherches documentaires.
  • Capacité à effectuer des recherches de terrain et collecte.
  • Capacité rédactionnelles.
  • Capacité à conduire une démarche de participation citoyenne.
  • Capacité à gérer et enrichir les comptes sur les réseaux sociaux.
  • Capacité à travailler en équipe et en transversalité.
  • Capacité à animer des réunions ou ateliers.
  • Ouverture, curiosité intellectuelle.
  • Rigueur et organisation.

Avantages liés au poste

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques…).

 

Conformément au principe d’égalité d’accès à l’emploi public, cet emploi est ouvert à tous les candidats remplissant les conditions statutaires requises, définies par le statut général des fonctionnaires, la Loi du 26 janvier 1984 portant statut général des fonctionnaires territoriaux et le décret régissant le cadre d’emplois correspondant. Toutefois, à titre dérogatoire, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi par voie contractuelle.