Exposition « Georges Henri Rivière, Voir c’est comprendre »

Le XIXe siècle fut un temps de fondation des musées, et le XXe celui de leur développement, de leur remise en cause, de leur réinvention et souvent de leur redistribution. Avec ses collections issues du musée du Trocadéro, du musée de l’Homme et du musée des Arts et Traditions populaires, avec les questions contemporaines auxquelles il se confronte, le Mucem peut incarner une part essentielle de cette évolution grâce aux objets et aux idées transmis par un homme, Georges Henri Rivière (1897-1985).

En prenant sa vie comme fil constitutif de cette histoire, l’exposition décline l’ampleur de sa vision d’un monde en pleine transformation. Elle dresse d’abord son portrait intime – ses origines, sa formation, son univers artistique et culturel – jusqu’au moment où il va engager, avec tous ceux qu’il entraîne à sa suite, une véritable révolution des musées.

L’exposition s’attache à dresser le portrait d’un homme, Georges Henri Rivière, qui incarne à lui seul certains des aspects les plus marquants du XXe siècle. Elle présente près de 600 documents et objets (œuvres d’art moderne, pièces d’arts populaires, objets ethnographiques, photographies, sculptures, dessins, archives audiovisuelles, etc.), issus du Centre Pompidou, du musée du quai Branly, du musée d’Orsay, des Archives nationales et principalement du Mucem qui conserve les collections diverses et signifiantes du musée des Arts et Traditions populaires.

 

Retrouvez toutes les informations sur l’exposition et ses temps forts sur le site du Mucem
Retrouvez l’exposition comme si vous y étiez grâce à la visite virtuelle 

La participation du réseau à l’exposition du Mucem 

Le Mucem a souhaité associer la FEMS à l’exposition « Georges Henri Rivière, voir c’est comprendre » afin de donner une place aux écomusées et musées de société au sein de l’exposition.Ainsi, un module d’exposition est consacré aux écomusées et musées de société, dans lequel sont présentés sous la forme d’une cartographie, les musées en régions qui ont eu un lien avec GHR. Chaque structure est illustrée par une image ou un document issu du fonds des musées adhérents participants, mettant en exergue ce lien avec Rivière.

Retrouvez la cartographie en cliquant ici